Spectacle - Danse, Chant, Théâtre - Cours enfants & Adultes

Danses de salon & Danses de bal

 Les danses en couple sont un véritable dialogue.

Il est possible de danser avec des personnes que l’on n'a jamais rencontré…et la magie de ce langage c’est qu’il est international ! 

Ces danses peuvent aussi être un véritable spectacle et permettre l'illustration de prestations sur scène.

 

LES DANSES EN COUPLE

Ce sont les danses traditionnelles que dansaient déjà nos grands parents et nos aïeux, dans les bals ou fêtes populaires et soirées dansantes. Elles sont  indémodables. Savoir danser en société c'est savoir se divertir, communiquer et partager avec les autres.

Il est donc possible de danser avec des personnes que l’on n'a jamais rencontré…et la magie de ce langage c’est qu’il est international !

Ces danses peuvent aussi être un véritable spectacle et permettre l'illustration de prestations sur scène. Les danses de salon sont celles qui trouvent leur pratique à l'origine dans les "Salons bourgeois" sur les parquets. La danse de société (danses de salon) est un phénomène de culture occidental.

  

  • Les traditionnelles: Tango - Paso doble - Valse viennoise, valse lente, valse musette - Rock’n roll
  • Les exotiques: Chachacha - Mambo - Lambada - Zouk Merengué - Samba - Rumba/boléro
  • Autres: Madison - Charleston - Quick step, Slow fox...

Quelques explications sur les danses...

Le Tango :

C'est une danse d'improvisation, au sens où les pas ne sont pas prévus à l'avance pour êtres répétés séquentiellement, mais où les deux partenaires marchent ensemble vers une direction impromptue à chaque instant. Un partenaire (traditionnellement l'homme) guide le poids du deuxième, lequel suit, en laissant aller naturellement son poids, le corps du premier, sans chercher à deviner les pas.

Le Paso doble :

Le Paso doble est une danse espagnole, mais avec une origine également mexicaine lors de sa création. Influencé par le flamenco, le caractère de cette danse est arrogant et passionné. Ce style de danse fut à la mode autour de 1920. Lorsqu'on parle du paso-doble (ou tout simplement "paso"), ce sont certainement des images relatives à la tauromachie et à l'Espagne qui nous viennent à l'esprit. Et c'est avec justesse car les origines espagnoles de cette danse (comme le flamenco) y sont pour beaucoup et, du coup, on se demande pourquoi, en compétition, le paso figure parmi les danses latino-américaines où ne figure pas le tango... Le Paso doble est l'une des danses les plus simples à apprendre au départ. Le pas de base est en effet un simple pas de marche. La tenue du couple est classique, mais il faut ensuite, pour adopter le style typique du paso, se souvenir que le danseur y joue le rôle du torero et la femme, celui de sa cape.
L'ensemble de la danse consiste donc en un jeu entre le danseur, sa danseuse et le taureau imaginaire.
 

Le Madison :

Le madison fait partie des nombreuses danses en ligne crées dans les années 60 comme le twist. Il s'agit d'une danse sans contact qui se pratique en ligne, seul ou en couple.

 
Le quick step: Dans les années 1920, plusieurs orchestres jouaient des morceaux de foxtrot trop vite ce qui n'était pas du goût de tout le monde et surtout pas des journalistes. Les gens parlaient d'un « Quick Time Fox Trot ».

Le Charleston :

C'est une danse très rapide et très vivante, comprenant des sauts, des jetés et des chassés. Le charleston est une danse venue des Etats Unis dans les années 1920. Créé dans les années 1910, il prit son essor à Harlem, à New york et en france avec Josephine BAKER à partir du milieu des années 1920. Le charleston se danse en solo, à deux ou en groupe, sur un rythme endiablé.

Le Fox-Trot :

Le slow fox est l'appellation générale du foxtrot répandue en France et en Allemagne.  Le slow-fox apparut en France en 1917,  lorsque les "boys" américains vinrent combattre les armées du Kaiser Guillaume II, aux côtés des Alliés...

LCha-cha-cha :

 C'est un genre musical inventé en 1954 par le violoniste Enrique Jorrin. Le Cha-cha-chá était appelé également à son origine triple mambo. D'ailleurs, il succède à la mode du Mambo, mais devra affronter la concurrence du rock'n'roll, de la Bossa nova ne 1958, puis de la pachanga en 1960.

La Rumba/boléro :

Danse très sensuelle, aux rythmes langoureux...

 
La Samba :

La samba est un genre musical et une forme de danse populaire du Brésil. Elle a été européanisée pour une pratique en danse de salon.


Le Mambo :

Cette danse est originaire de l'île de Cuba, son plus proche parent est le Danzon, lui même dérivé de la Charanga ou de la tumba francesa qui fut introduite à Cuba par les Haïtiens fuyant la révolution. On s'accorde à dire que ce genre musical est devenu Danzon dans les année 1920. Les pas du mambo constituent une des bases de la salsa.

Le Zouk :

Cette danse repose sur une musique et danse très rythmée originaire des petites Antilles (Guadeloupe et Martinique), n’est apparue que dans les années 80 ».Durant les années 60, le mot « Zouk » faisait référence à des lieux de danse populaire.Le terme « Zouk » désignait à l’origine une sorte de "salle de bal" peu conventionnel où l’on se retrouvait le samedi soir pour danser « le lafouka » (une danse très sensuelle), au rythme d’orchestres populaires.D’autres avancent que le mot « Zouk » vient d’une contraction du mot « Mazouk » qui n’est autre que la Mazurka créole. La provenance étymologique du mot Zouk demeure encore aujourd’hui chargée de mystère. C'est le groupe Kassav qui donna naissance à la musique Zouk début des années 70. Suivra le groupe Zouk Machine et bien d’autres. Le Zouk Love est une variante de la musique Zouk caractérisée par un rythme plus lent, plus doux et sensuel. Il s'agit de chanson d'amour pour la plupart des morceaux. variante du Zouk qui a le plus de succès aux Antilles. 

La Lambada :

La lambada (du portugais brésilien "coup de fouet") est une danse et un genre musical du Brésil, très populaire au début des années 1990, qui mélange carimbo, reggae et merengue. Lors de cette danse un couple, corps contre corps ondule des hanches et des épaules et coincent de temps en temps un de ses genoux entre les jambes du partenaire. Le pas de base s'apparente à celui de la salsa en version rapprochée.

La bachata :

 .... est une musique romantique de la république dominicaine, jouée par plusieurs guitares, accompagnés de percussion et d'une basse. D'un tempo moins rapide que la salsa elle est une danse intermédiaire entre la salsa et le merengue et agrémente agréablement les soirées dansantes.

Le Merengué :

 ... est un genre musical et une danse nés en république dominicaine dans les années 50. Aujourd'hui également pratiqué par des artistes portoricains. Dans les années 70, le merengué s'est modernisé, sous l'influence de la salsa des instruments tels que les cuivres, piano, synthétiseur et basse y on été incorporés. C'est une danse aux pas de base facile d'accès.

La Biguine : 

La biguine est une danse et une musique traditionnelle de la Guadeloupe et de la Martinique née au XIXème siècle. Ses origines proviennent du rythme "sobo" de la percussion guadeloupéenne, le Ka. A l'origine, les musiciens de Guadeloupe forment des ensembles à base de Ka, de guitares, d'accordéons, et de flute et jouent un rythme appellé alors KABOLO 

La Mazurka : 

Il s'agit d'une danse d'origine savante et européenne, adoptée par les orchestres antillais du début du XX ème siècle. Alexandre Stellio, fameux musicien martiniquais, popularise cette danse, dans les années 1920, en y incluant une nouvelle figure. A l'heure actuelle elle fait partie des danse les moins pratiquées.

 

Cours à domicile - Chant - Danse et Comédie Musicale

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×